Partagez | 
 

 Ryder ♣ I can't go on without you

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A Cody depuis : 01/09/2018
Dollars : 30

Pseudo : RDNK
Crédits : Wanderlust
Age : Trnete et un ans
Métier : Mécanicien & membre du Red Star Club
Statut : C'est compliqué... Sa rouquine l'esquive depuis sa prison et il n'a encore jamais vu son fils de six mois

MessageSujet: Ryder ♣ I can't go on without you  Sam 1 Sep - 16:05

RYDER MONROE

★Nom : Monroe, un héritage lourd. ★Prénoms : Ryder Shawn. ★Age : Trente et un ans ★Date de naissance : 18 Juillet 1987★Origines : Américaines, Écossaises et anglaises ★Lieu de naissance : Cheyenne ★A Cody depuis : ses premières semaines ★Situation civile : Il rêve d'épouser la belle Juliet, être un bon père pour son petit Sam ★Métier : Mécanicien, membre du Red Star Club ★Orientation sexuelle : Si une balle ne met pas fin a sa vie un jour. Une femme y mettras une fin dans son lit. Aucun doute. ★Personnalité : Fidèle, Sociable, débrouillard, minutieux, charismatique, caractériel, têtu, joueur, extrêmement jaloux, dépensier ★Avatar : Charlie Hunnam ★Groupe : Earth 

★Aimes-tu la vie à Cody ? Derrière les barreaux, au cœur de l’enfer carcéral, Ryder s’est rendu compte de sa chance d’habiter dans la belle ville de Cody depuis si longtemps. Son charmant cadre ainsi que ses paisibles habitants. Il y apprécie énormément la vie qu’il mène entre sa famille, le garage et les belles routes du Wyoming lui offrant une liberté exceptionnelle.  
★Fais-tu partie d'une association ou d'un club ? Depuis ses vingt-et-un ans, Ryder est membre du club de motard fondé à Cody par son père. Le Red Star Motorcycle Club existe depuis une trentaine d’années au sein de la ville. Ce club de biker guide en grande partie sa vie privée et familiale depuis sa naissance. Il a fait de la prison pour son club et il serait prêt à mourir pour ses couleurs. Sans son cuir sur le dos, Ryder est un habitant comme les autres tandis que lorsqu’il porte son blouson avec ses couleurs sur le dos… Sa vie est complètement différente.  Sujet des clubs/associations
★Quel est ton rapport avec la nature ? Il n’y avait jamais réellement prêté attention avant de se retrouver derrière des murs de bétons armés de plusieurs mètres de hauts agrémentés de fils barbelés tranchants comme des lames de rasoir. Aujourd’hui, s’arrêter au bord d’une route pour observer un paysage vert et les grands espaces qu’offrent son merveilleux pays représente pour lui une aubaine ainsi qu’une très bonne source d’inspiration.  
★Qu'en penses-tu du port d'armes ? Fervent défenseur du second amendement de la constitution des États-Unis d’Amérique et détenteur de nombreuses armes à feu illégales. Il pense que chaque citoyen possède le droit de s’armer afin d’assurer sa sécurité et celle de sa famille sans avoir a devoir rendre de compte. Ryder prône la liberté et la libre circulation des armes dans son pays, un pays qu’il alimente lui-même illégalement en armes au sein de son club.  
★As-tu entendu parler des rumeurs concernant la construction d'un immense complexe hôtelier ? A peine sorti de prison le motard se concentre sur sa vie privée avant de s’intéresser aux affaires concernant sa ville. Si elles sont souvent en relation avec les Red Star, aujourd’hui son attention se concentre principalement sur réussir a voir son fils de ses propres yeux. Déposer ses lèvres sur son front et caresser sa peau de bambin du bout des doigts afin de se rendre compte qu’il est bel et bien papa d’un petit garçon.


Interview

★1 : Passionné par la mécanique depuis son enfance, le blond a réussi a faire de sa passion un véritable métier ce qui ne l’empêche cependant pas de se rajouter de nombreuses heures de mécaniques dans sa vie privée. S’il ne bidouille pas les mains dans le moteur de sa bécane, il n’est pas rare de le voir se consacrer à son projet de plusieurs années : Remettre en état une vieille chevrolet camaro récupérée à l’état d’épave. Il rêve de remettre cette voiture en état afin de l’offrir à son fils lorsqu’il atteindra l’âge légal pour conduire. Les mains recouvertes de graisse, la clope au bec, une bière décapsulée sur la boite à outil. Voilà a quoi il passe ses soirées lorsqu’il doute et ressent le besoin de s’isoler un peu du monde.  ★2 : Véritable fauteur de trouble lors de son adolescence le motard a essayer de suivre les conseils de ses proches afin d’expulser la colère qui sommeille en lui depuis son enfance. Si s’inscrire dans un club de boxe afin de canaliser cette rage sur un sac de frappe en apprenant un sport de combat dans le respect de son adversaire semblait être une bonne idée. Elle a malheureusement plus d’armes au blond pour expulser cette haine. S’il pratique encore aujourd’hui régulièrement ce sport à l’époque il lui servait principalement à finir dans le bureau du directeur de l’école. Les mains enfoncées dans les poches de son jean, le visage tuméfié et les dents serrées par la colère à côté de son camarade de classe qui avait réussi ont provoqué le début de la bagarre dans le réfectoire.  ★3 : Une chose est certaine autour de la famille Monroe. Personne ne prononce jamais le prénom Elisabeth si le motard se trouve dans la pièce. Aujourd’hui, Ryder n’a toujours pas accepté le fait de ne jamais avoir connu sa mère décédée lors de sa naissance. Il en fait encore de nombreux cauchemars à l’âge de trente et un ans. Cette colère sommeille en lui depuis son enfance et encore aujourd’hui, il n’accepte pas que la nouvelle compagne de son père porte le nom de famille Monroe. A ses yeux, même si elle le connaît depuis sa plus tendre enfance, elle n’est qu’une prostituée écartant les cuisses facilement pour son père. Il ne la respecte absolument pas et ne se fait pas prier pour lui parler vulgairement, l’insulter et lui demander de disparaître de la vie des Monroe. Cette situation conflictuelle avec sa belle mère apporte souvent de nombreuses dissensions entre lui et son père mais aussi lui et son demi frère.  ★4 : S’il avait pris l’habitude de faire plusieurs heures de musculation par jour derrière les barreaux, le motard ne s’est pas débarrasser de cette habitude à l’extérieur. Il a seulement adapté les longues heures en minutes n’ayant plus besoin de ces moments pour rencontrer les gros bonnets de l’enfer carcéral. Derrière les barreaux, il ne s’agissait simplement que d’une vitrine afin de ne pas montrer signe de faiblesse. Un seul signe de faiblesse lui a valu de prendre plusieurs coups de couteau artisanal dans l’abdomen. Il en possède aujourd’hui plusieurs cicatrices distinctement visibles.  ★5 : Le motard possède plusieurs armes à feu au sein de son domicile. Il a toujours réussi à cacher la vérité de cette détention d’armes aux yeux de sa splendide rouquine se cachant souvent derrière sa carte de membre de l’association Gun Owners of America. Sa belle connaît ses positions tranchées sur la détention d’armes à feu et la ventre libre de celles-ci aux Etats-Unis. Si aucune de ses armes ne sont chargée à son domicile, il reste cependant capable de se défendre en l’espace de seulement quelques secondes qu’importe sa position au sein de la maison. Ryder sait pertinemment qu’il possède de nombreux ennemis mais cachait cette triste réalité à sa compagne. Les affaires du club restant les affaires du club. ★6 : Au sein de son club de motard, les bikers portent différents écussons sur leurs vestes en plus de leurs couleurs communes dans le dos de celle-ci. A l’image des faits d’armes militaires, le blond possède un patch signifiant qu’il a déjà mis fin à la vie d’un homme pour son club. Il n’oubliera jamais la première fois qu’il a pressé la détente de son arme pour abattre un homme de sang froid. Cette sensation de puissance absolue lui ayant traverser l’organisme quelques secondes avant que son estomac ne se retourne et qu’il n’en relâche son contenu entre deux sacs poubelle. Depuis, le motard ne compte plus le nombre d’affaires similaires dans lesquels il a baigné sans scrupule. A l’extérieur ou derrière les barreaux, il ressent parfois l’impression de devenir une bête sauvage. Une chose qu’il arrivait à cacher parfaitement à Juliet lorsqu’il rentrait en plein milieu de la nuit mais ne la rejoignait pas dans le lit, se rendant dans son garage se ressassant le moment précis où il pressait la détente.  ★7 : Depuis la naissance de son petit Samuel, le biker n’a pas encore réussi à voir son fils de ses propres yeux. Il ne rêve cependant que d’une seule chose depuis que son père lui a fait part de cette bonne nouvelle au parloir de la prison, pouvoir embrasser délicatement son bambin et se présenter à lui comme étant son père. Dans cette triste histoire de prison il a tout de même réussi a y trouver du positif en renouant des contacts familiaux avec son père qui avaient disparus au profit de la relation entretenue au sein du club de motard. Il se tourne vers lui comme étant son père et non le président de l’organisation. A la recherche de conseils pour devenir un homme meilleur, réussir a allié vie de hors-la-loi et celle de famille. Dans le fond, il sait que s’il arrive un jour a voir son bambin et retrouver les lèvres de sa rouquine ce seras grâce aux discussions entretenues avec son père autour d’une bouteille de whisky.  ★8 : Si son apparence physique ne semble absolument pas trahir ses convictions ainsi que son mode de vie complètement différent des standards de la société. Ses tatouages eux possèdent une signification plus grande qu’une simple apparence de rebelle américain traversant les routes sur leurs machines hurlantes. Ils sont a la fois hommage mais aussi souvenirs a ceux qui on disparu dans son entourage depuis sa naissance. A la fois pour sa mère qu’il n’a jamais connu mais aussi pour ses frères qui sont tombés sur la route ou sous les balles. Ils lui rappellent constamment que la vie reste précieuse et qu’il se doit de la chérir comme si elle s’arrêterait en un claquement de doigt. Un simple geste de l’index sur une détente, chose qu’il semble avoir oublier avec le temps, une sorte de norme a ses yeux. Il ne s’imagine pas mourir autrement que dans la violence et le sang. Il semble même résigner a cette simple idée. ★9 : Toute sa vie a été guidée par les activités du Red Star Motorcycle Club fondé par son père et son oncle. A ses yeux, il n’y a rien de plus normal comme vie que de voir des armes à feu perdues sur les tables entre les canettes de bières vides et les énormes liasses de billets verts. Une vie qu’il arrive difficilement a concilié avec celle de famille plus tranquille et qui s’oppose parfaitement a son univers depuis son enfance. Les femmes qui se déhanchent au rythme de la musique rock lors de grandes soirées organisées par le club. Les filles faciles qui fantasment simplement sur le motard avec son blouson en cuir, il en a connu énormément mais jamais elles n’avaient réussi à faire battre son cœur. Simples aventures d’un soir, plans culs réguliers ou simplement vide couille rapide. Jamais elles n’avaient réussi a prendre l’importance que possède Juliet dans sa vie.  ★10 : Ryder Monroe n’est pas réellement l’exemple du parfait américain patriote, a vrai dire, il semblerait même qu’il soit plus l’exemple typique de l’anarchiste ayant pris la décision de vivre dans une société parallèle a celle déjà existante. Sa conception de l’existence en société est clairement différente de celle de la plus part des habitants de ce joli coin. Sa splendide rousse est la seule personne sur terre à réussir à lui offrir un semblant de vie dans un moule qu’il déteste. Sa liberté commence à partir de là ou certains on décider de mettre une limite. S’il n’est pas encore entre quatre planches six pieds sous terre c’est très certainement grâce à l’intervention divine de sa compagne. (Ecrivez au moins dix points sur ses habitudes, ses passions, son caractère..)


Derrière l'écran
★Pseudo IRL : Stev ★Age : 24 ★Région/pays : nord de france ★Fréquence rp : environs tout les deux jours, chaque jour au meilleur ★Comment as-tu connu MH ? : bazzart ★Tu es un : scénario ★Comment trouves-tu le design ? : ca manque de moi Very Happy ★Un commentaire ? : non ★ Mot de la fin : J'ai faim

Charlie Hunnam ★ [url=URLPROFIL]Ryder Monroe[/url]
Mécanicien / Membre des Red Star MC ★ Ryder Monroe




Dernière édition par Ryder Monroe le Dim 2 Sep - 12:37, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A Cody depuis : 01/09/2018
Dollars : 30

Pseudo : RDNK
Crédits : Wanderlust
Age : Trnete et un ans
Métier : Mécanicien & membre du Red Star Club
Statut : C'est compliqué... Sa rouquine l'esquive depuis sa prison et il n'a encore jamais vu son fils de six mois

MessageSujet: Re: Ryder ♣ I can't go on without you  Sam 1 Sep - 16:05

Mon histoire



Derrière les enceintes de grillages et barbelés, l’ombre s’immobilisait laissant perdre les regards de ses camarades sur un spectacle inespérés. Un sac en plastique contenant ses effets personnels par-dessus son épaule enfonçant sa main libre dans la poche de son jean. Ryder Monroe observait silencieusement depuis la pénombre offerte par les tours de guets à chaque extrémité du portail. Son demi frère l’attendait patiemment, les bras croisés sur la poitrine et son dos lourdement enfoncé contre le van a l’effigie du Red Star Motorcycle Club. Lentement, ses yeux se rivaient sur les motards qui avaient étaient missionnés pour venir le récupérer à sa sortie de prison. Dans la clarté éclatante de midi, la sirène d’ouverture des porte résonnait entre les murailles de Laramie County Jail a plus de six heures de route de chez lui. L’impressionnant bruit du portail grillagé qui s’ouvrait face à lui en faisait trembler les cailloux blancs sous ses pieds tandis qu’une voix résonnait dans les haut-parleurs situés aux sommets des tours. « Remise en liberté du détenu 7-0-4-9-8-0-1 »Le blond inspirait profondément avançant lentement dans la lumière de midi observant son frère se redresser du van avec un immense sourire sur le visage. Un léger sourire se dessinait sous sa barbe tandis qu’il avançait en homme libre franchissant l’enceinte de la prison sous les applaudissements et sifflets généreux des motards perchés sur leurs bécanes. Sans réfléchir, instinctivement, il lançait son sac en direction d’un prospect venant se dresser face à face avec son demi-frère. Le visage fermé plongeant son regard dans le sien avec une certaine intensité.
« On a failli croire que tu préférais ce taudis au Clubhouse… » Un rire gras, stupide et presque enfantin s’échappait d’entre les lèvres des deux frères qui se jetaient virilement dans les bras de l’un et l’autre. Ryder n’allait pas le cacher, cette proximité avec son demi frère, elle lui avait terriblement manquée pendant son année d’emprisonnement. S’il l’avait vu venir au parloir plusieurs fois, les gardes veillaient à ce que les hommes comme lui n’aient pas un seul contact physique avec leurs proches, la crainte de voir des objets illégaux au sein de l’établissement carcéral. Un sourire au coin des lèvres, il se reculait doucement observant son frère de haut en bas comme un aîné fier. Ils n’avaient jamais fait la différence malgré qu’ils ne possèdent pas les mêmes gènes maternels. « Allez, emmène moi loin d’ici. J’en ai marre de voir ces quatre murs…» Sans plus attendre, Ryder s’installait sur le siège passager de la camionnette prenant ses aises en déposant son pied sur la boite a gants. Une main passant dans sa barbe de plusieurs semaines observant les motos ouvrir le convoi tandis que le ronronnement du moteur s’emparait de la cabine de la camionnette. « Il se passe quoi actuellement au club ? » Son frère haussait un sourcil reniflant légèrement, une main crispée sur le volant de la camionnette jetant de sa main libre un paquet de cigarette sur les genoux de Ryder. Il restait silencieux quelques instants semblant être à la recherche de ses mots tandis que le blond observait la prison rétrécir a vue d’œil dans le rétroviseur. Une clope allumée perchée au coin de ses lèvres retournant son attention vers Jackson. « Ryder, tu sors a peine de taule et tu parles déjà du club… Tu ne penses pas que tu ferais mieux de demander des nouvelles de la famille ? Papa ? Kelly ? Juliet ? Ton f… » Le blond roulait des yeux, il avait eu l’habitude de cette rengaine de la part de son demi frère. Il avait a juste titre éviter de mentionner le nom de sa mère, la belle mère de Ryder, la personne qu’il détestait le plus au monde depuis son enfance. Elle qui était apparue dans la vie de son père du jour au lendemain en essayant de prendre la place de sa mère. Une mère qu’il n’avait pas connue, elle qui avait donné sa vie pour offrir la sienne a son fils. Les médecins étaient formels au début de sa grossesse. Si elle arrivait a terme, Elisabeth Monroe n’y survivrais jamais mais elle avait pris ce sacrifice espérant offrir un bel enfant a son mari. Un mari dont elle était folle amoureuse depuis de très longues années malgré ses différentes mauvaises fréquentations et un caractère difficile. S’il avait essayait d’empêcher sa femme de se sacrifier pour lui offrir un fils, bien entendu, si elle avait écouté les demandes ainsi que conseils de son mari ? Bien entendu qu’elle ne l’avait pas fait. « Pas besoin de demander, je sais qu’ils seront présents ce soir… Jacks… El padre… J’ai entendu des rumeurs en prison. » Les yeux rivés sur l’autoroute qui se dressait devant eux, la clope a moitié consumée aux coins de ses lèvres, son frère se renfonçait un peu plus dans son siège finissant pas laisser échapper faiblement après une profonde inspiration. « On commence à dire qu’il perd lentement le contrôle de son club. Y’a même certains de nos frères qui commencent à penser que notre paternel commence a perdre les pédales. Il a pris des décisions étranges quand t’es parti derrière les barreaux mais depuis que ton fils est venu au monde… Il nous fait une sorte d’ego-crise de on sait pas trop quoi et prend des décisions arbitraires. » Les pieds sur le tableau de bord observant ses mains abîmées par les dernières bagarres entre prisonniers, Ryder n’avait aucun mal a comprendre les réactions de son paternel, a vrai dire il arrivait même a savoir ses raisons. On raconte que les familles on souvent de très lourds secrets et la famille Monroe fait parti de ses familles. Il s’efforçait d’afficher un sourire au coin de ses lèvres s’enfonçant un peu plus confortablement dans le véhicule, les bras croisés sur sa poitrine.
Un jour viendra, son père laissera sa place de président à son vice-président, son oncle. Un homme qu’il n’a jamais voulu laisser gouverner par simple égocentrisme, lui, eux qui se déchiraient pour la même femme au cours de l’adolescence. Elisabeth Monroe, cette femme que les deux frères n’ont jamais réussie a oublié, sa mère qui s’enfoncerait très certainement le visage entre les mains pour se cacher de pleurer en voyant ce que son petit garçon est devenu. Un homme n’ayant rien entrepris de sa vie mis à part d’être un jour à la hauteur de son père pour ne pas laisser son oncle prendre le marteau de la présidence du Red Star Motorcycle Club. Un garçon prêt a marché sur son demi-frère pour ne pas le laisser rendre impur la direction de ce club régissant sa vie depuis trente et une longues années. Il n’y avait aucun doute sur l’amour qu’il portait à son demi frère et sa demi sœur depuis qu’ils sont apparus dans sa vie. Il veille sur eux et prends soin d’eux comme s’ils étaient de son propre sang mais jamais il n’accepterait que le fils de cette catin de premier ordre ne prenne la présidence. Instinctivement il s’était saisi de la bague qui l’avait accompagné derrière les barreaux et qu’il n’avait pas revue depuis une longue année. Elle tournoyait entre ses doigts tandis que sa respiration se voulait calme et reposante. Ses yeux perdus sur l’anneau d’argent avec un sourire triste au coin des lèvres. « Il commence a sentir que le roi va devoir quitter le trône puisque le fils du prince est venu au monde… C’est ce que j’ai entendu derrière les barreaux… Il est fort ? » soupirait-il finalement en déposant ses yeux sur le visage de son demi frère. Son fils, il ne l’avait encore jamais aperçu de ses propres yeux mis à part au travers des photos que lui emmenait sa famille. A nouveau son attention se portait sur la bague entre ses doigts, un sourire triste au coin des lèvres murmurant presque inaudible dans le vrombissement du moteur « Quand on auras réglé son compte a l’autre niakoué. J’retrouverais ma vie. » Dans un grand élan de rage, son frère frappait sur le volant envoyant son paquet de cigarette avec violence en plein visage de Ryder. Surpris, il avait eu a peine le temps d’attraper la poignée de la portière observant les prospect freiner sèchement à l’arrière du convoi « Putain ! Ryder ! T’es sérieux là ?!Tu viens à peine de sortir de taule, t’as quasiment perdu ta femme et t’as jamais vu ton fils. T’es pas sur ta bécane et c’est le président qui a tes patchs mais tu penses encore a cette représailles qui date de y’a plus d’un ans ?! Ouvre tes yeux, frère ! Ils surveillent ta famille, ils surveillerons tes allers-retours et je suis même certains que t’aurais même des putains de micros à l’intérieur de ta voiture si t’en avais une… T’as l’ATF au cul. On parle pas du shériff du coin mais de l’état. » A son tour Ryder frappait sur le tableau de bord enfonçant ses coudes dans ses genoux pointant rageusement son frère du doigt. « C’est pour ça que tu seras jamais un véritable Monroe, Jackson. T’es qu’un lâche. Un sans couille qui a peu d’affronter les problèmes, j’pari que tu t’es bien planqué pendant que j’étais en prison pour TA GUEULE ! T’as oublier ? T’AS OUBLIER QUE J’AI PLONGER ET PERDU MA VIE POUR TOI ?! C’est pas moi qui ai ouvert le feu en premier sur ce putain de jaune ! C’était pas moi qui avait des embrouilles avec ces putains de bouffeur de sushi ! J’lai fais au nom du club pour toi, cette espèce de sous race de Monroe… C’est a cause de ta pute de mère que notre père commence a perdre le contrôle. Elle fait quoi a part le pousser a prendre des sales décisions qui nous poussent dans des fusillades ? Ah ça, j’veux bien croire qu’elle le suce bien et lui vide bien ses couilles ridées mais ta putain de mère seras jamais ma putain de mère. Elle est encore vivante parce que le daron en est complètement fou sinon j’lui aurais mis une balle dans la tête et la tienne par la même occasion si t’essayais de m’en empêcher… Tu fais honte à ce nom. Tu fais honte à ce club… Un bâtard. C’est tout ce que t’es alors me donne pas de leçon de morale… PETIT FRERE. » [color:cef1=993300] « Très bien ! Tu veux la jouer comme ça Monroe ? TU VEUX LA JOUER COMME CA ?! le véhicule se dirigeait avec violence vers la bande d’arrêt d’urgence ralentissant subitement tandis que les deux frères descendaient de celui-ci venant se défier du regard. Front contre front dans un véritable duel. « Tu faisais quoi a part te tapper des putes quand j’étais dérrière les barreaux ? Combien de fois t’es venu ? Combien de photo de Sam tu m’as ramené ? Trop occupé a se planquer dans le Nevada parce que monsieur avait peur de rejoindre son frère pour un acte qu’il a commis lui… C’est Kelly qui a fait tout ce que tu aurais du faire. J'aurais préféré voir ma femme et mon gosse que ta sale gueule de bâtard...». Subitement un coup éclatait entre les deux frères venant se loger en pleine mâchoire du blondinet...





[/b]


Dernière édition par Ryder Monroe le Lun 3 Sep - 21:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A Cody depuis : 31/08/2018
Dollars : 84

Pseudo : Powhatan
Crédits : Schuylers (avatar) et ©crack in time (signature)
Age : Trente-et-un ans
Métier : Professeur d'histoire au collège
Statut : Mère d'un petit Samuel âgé de six mois. Elle ne prend plus de nouvelles du papa depuis qu'il a atteint la case prison

MessageSujet: Re: Ryder ♣ I can't go on without you  Sam 1 Sep - 17:04


Mon beau biker !!
douche wiz kiss loveuh aah bed toy

Bon, Juliet fait ça en sachant que tu es là :


MAIS MOI JE FAIS :


douche pedobear calin1 love2 dance aah happy2 bed charlie toy fight douche leche hug ballon wiz douche loveuh yeaah three crazy han youpi bed kisslove toy leche hug ballon wiz douche aah happy2 bed charlie toy douche pedobear calin1 love2 dance

Bienvenue sur Mila Hanska leche2
Tu connais déjà le chemin pour me mpotter !

Je suis trop heureuse que tu sois là. Le début de ta fiche est juste parfaite douche Puis, tu as parfaitement saisi le perso' d'après nos échanges cochons sur la box loveuh

_________________


J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A Cody depuis : 31/08/2018
Dollars : 84

Pseudo : Powhatan
Crédits : Schuylers (avatar) et ©crack in time (signature)
Age : Trente-et-un ans
Métier : Professeur d'histoire au collège
Statut : Mère d'un petit Samuel âgé de six mois. Elle ne prend plus de nouvelles du papa depuis qu'il a atteint la case prison

MessageSujet: Re: Ryder ♣ I can't go on without you  Mar 4 Sep - 8:43

Tu es des nôtres !



J'en peux plus de Ryder j'te jure lovebal J'ai évidemment envie de le voir à l'action avec Juliet et Sam' mais, aussi avec son autre famille. De toute façon, les Monroe vont dominer le monde, n'est-ce pas ?  tutu Sans surprise, je te valide ! Je ne pouvais pas trouver mieux que toi pour interpréter Ryder  cute  

Boom baby ! Te voilà enfin des nôtres, prêt(e) à conquérir les indiens et faire du rodéo à gogo ! Avant toute chose n'hésite pas à vérifier que ta petite trombine se trouve bien dans le bottin, un oubli est vite arrivé. Tu pourras également te créer une petite fiche de liens, pour te faire quelques amis, car il y en a faut même à Cody. N'hésite pas non plus à te recenser pour te trouver une jolie habitation, mais aussi t'inscrire au club ou aux associations. N'oublie pas de remplir ton profil, c'est plus beau ! Si tu te sens seule, tu peux à présent créer des pré-liens et des scénarios. La chef reste à ta disposition pour la moindre question ou le moindre souci ! Have fun sur MH.





_________________


J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ryder ♣ I can't go on without you  
Revenir en haut Aller en bas
 
Ryder ♣ I can't go on without you
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Number Two Contender For US Champion : Zack Ryder vs Bryan Evans
» Dolph Ziggler & Rey Mysterio Vs Alex Shelley & Zack Ryder
» United States Championship : Triple H Vs Zack Ryder
» United States Championship Table Match : Zack Ryder vs Triple H
» Zack Ryder Vs Leonardo Gomez Vs Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mila Hanska :: Personnages :: ID card :: Présentations terminées-
Sauter vers: